Kwao Krua Kao, l’accord parfait

  1. Le Kwao Krua Kao en quelques mots
  2. À travers les âges
  3. Le Kwao Krua Kao et vous : quel usage ?
  4. En détails
  5. Quelques recommandations
  6. Produits contenant du Kwao Krua Kao

Le Kwao Krua Kao en quelques mots

Kwao Krua KaoDu fait d’une grande similarité entre plusieurs plantes de la même famille, il a fallu attendre 1949 pour que le Kwao Krua Kao soit identifié « scientifiquement » et reçoive le nom de Pueraria mirifica comme en atteste le très réputé Kew Bulletin de 1952 où il est qualifié de « plante rajeunissante ». Il s’agit d’une vigne ligneuse forestière que l’on rencontre principalement en Thaïlande et dans certaines régions du Myanmar. Sa racine tubéreuse se développe rapidement et peut atteindre jusqu’à 1kg. Sa teneur en phyto-œstrogènes (dont la structure est proche des œstrogènes humains) assure sa réputation auprès de la population locale depuis de nombreuses années, elle est aujourd'hui considérée comme une richesse nationale et fait partie intégrante de la médecine traditionnelle.

À travers les âges

En médecine traditionnelle thaï, le Kwao Krua Kao est attesté depuis longtemps comme plante de jouvence, tant pour les hommes que pour les femmes. Il est néanmoins majoritairement utilisé comme anti-âge puissant pour les femmes ménopausées. On l’utilise notamment pour redonner de la souplesse à la peau, pour lutter contre les pertes de mémoires et pour redonner au corps une certaine vigueur, voire une meilleure libido.

Aujourd’hui, ce produit connaît une recrudescence de notoriété jusqu’au plus haut niveau de l’état Thaïlandais qui promeut le Kwao Krua Kao tant pour un usage massif à l’intérieur du pays que pour son potentiel à l’export. Cette racine est en effet un bon moyen de lutter contre l’ostéoporose à faible coût grâce à une plante endémique déjà présente dans la pharmacopée locale. Mais elle répond également à la forte demande mondiale en matière de lutte contre les effets du vieillissement.

Le Kwao Krua Kao et vous : quel usage ?

Si vous êtes une femme et que vous entrez dans l’âge mûr, vous soufrez sûrement des symptômes désagréables liés à la pré-ménopause puis à la ménopause : fatigue, peau sèche, rides, humeur changeante, bouffées de chaleur, cheveux ternes, ongles cassants, sècheresse vaginale, nuits difficiles… À cet inconfort toutefois bénin, peut s’ajouter le risque accru de fractures dû à la perte de densité osseuse. Une supplémentation en phyto-œstrogènes peut vous permettre d’y faire face. Le Kwao Krua Kao est donc l’atout idéal pour :

  • Redonner de la souplesse et de l’éclat à la peau
  • Lutter contre la fatigue, la sensation de lassitude
  • Ralentir l’apparition des ridesPueraria mirifica
  • Revitaliser ongles et cheveux
  • Atténuer la sécheresse vaginale
  • Réduire le risque de fractures (meilleure densité osseuse)
  • Retrouver une sensation de sérénité (moins de sautes d’humeur, de bouffées de chaleur)

En détails

Le Kwao Krua Kao contient de nombreux phyto-œstrogènes dont deux ont des effets notables : le deoxymiroestrol et le miroestrol. Leur structure est comparable à l’oestradiol, principale hormone active des 3 œstrogènes naturels chez la femme.

Quelques recommandations

Un avis médical est comme toujours recommandé pour les personnes souffrant du foie, d’anémie, ou prenant un traitement pour une affection longue durée. Les personnes atteintes d’un cancer hormono-dépendant doivent particulièrement éviter la prise de Kwao Krua Kao par mesure de précaution.

Attention, de nombreux sites recommandent l’utilisation du Kwao Krua Kao pour augmenter le volume mammaire. Cette indication est néanmoins à prendre avec précaution car elle peut favoriser le cancer du sein, raison pour laquelle l'AFSSAPS a recommandé une consommation de phyto-œstrogènes limitée à 1mg/kg/jour.

Produits contenant du Kwao Krua Kao

Ladymax

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.